25 décembre 2006

NOEL

je PENSE qu'un jour comme celui là, cela se marque, cela impose quelques phrases, trop de gens souffrent, trop d'enfants espèrent, trop de désillusions, le père Noël est sorti des vitrines et n'en fini pas de traîner sa désespérances dans les rues de la ville à écouter les familles se réunir et rassembler leur impossible ensemble. Moi depuis le début de mon installation de thérapeute je pars me cacher entre Noël et jour de l'an j'ai pas le courage d'accompagner les gens dans ce labyrinthe de souvenirs pointues et douloureux, d'une... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]