31 décembre 2006

ma nini est rentrée de l'hôpital chez elle pour le 31

voilà déjà une semaine que je ne t'ai pas vue ma nini et tu vas tellement plus mal, c'est vrai que ce crabe qui te mange le ventre n'a pas fait la trêve des confiseurs, je te retrouve un peu plus fatiguée, un petit peu plus maigre, mais toujours avec ce beau sourire qui éclaire ton visage de déportée, il me parle ce sourire, il ne réclame rien, il affiche seulement ta conscience, ta clairvoyance de notre finitude, tu as l’air de me dire : - Ne t’en fais pas trop pour moi tu viendras bien me rejoindre aussi et tu verras cela n’est pas... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2006

Mary pourquoi cette mélancolie

    la vie est avant tout souffrance voici une des nobles vérités (5) des enseignements du bouddha, la psychanalyse est un moyen pour diminuer la souffrance morale, cette angoisse qui nous tenaille et ne nous lâche pas volontiers, en général jamais sur commande, mais l'efficacité de la psychanalyse s'arrête souvent  aux portes de nos angoisses existentielles. Qui sommes nous, existe t’il un destin, un chemin à trouver à notre présence sur cette terre, sommes nous un grain de sable. Si oui, pourquoi chaque grain de sable... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 décembre 2006

pour un echange d'inconscient

la communauté interactive des psychés du web s'ouvreLe complexe de CainFinalement, en lisant le livre de Rufo, on découvre ou redécouvre ce fameux complexe. Celui où on peut en vouloir à ses frères et à ses soeurs de l'attention que leur portent nos parents. Certains rêvent donc d'être fils unique! Même moi qui le suis. Moi qui avais rêvé de reprocher à ma mère d'être enceinte à nouveau. Tout n'est pas rose au pays de l'inconscient où il faut bien différencier la pensée de l'acte. Ce n'est pas parce qu'on rêve de meurtre qu'on est un... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2006

le rêve d'anjus

  merci de votre contribution, vive la communauté des rêveurs Le rêve du travailLe rêve revient. Celui d'un ancien lieu professionnel. Là où il y a eu échec. Professionnel et personnel. C'est angoissant et déprimant. Je ne m'en remets toujours pas.Anjus - email :
Posté par phi88 à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2006

ma psychanalyse, la tienne, la leur

la filledurivage dit:Moi j'ai toujours su que quelquechose n'allait pas. Non seulement au sein de ma famille, mais aussi en moi-même. Plus jeune je traduisais ça par : je ne ferais jamais comme mes parents. Je tentais de m'échapper et je rêvais à une vie différente et riche. Jeune adulte, je me suis rendu compte que ça n'avais rien d'évident d'avoir une vie "différente".Et qu'on le veuille ou non, on reste inexorablement le fils ou la fille de ses parents. La psychanalyse me donne les moyens de mettre les mots justes sur le... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2006

ma psychanalyse

avant de détailler mon engagement dans le chemin de la spiritualité je voudrais encore parler de mon travail sur le divan, grand moment pour moi puisse que j'ai commencé ce travail en pensant que tout allait bien pour moi, même si j'avais mes angoisses multiples, mes inhibitions nombreuses mais je pensais comme beaucoup que j'avais eu une enfance heureuse, des parents formidables, mais c'était méconnaître la logique du conscient, enfouir le plus possible les choses qui dérangent. Mais voilà le problème, les choses cachées agissent... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 décembre 2006

NOEL

je PENSE qu'un jour comme celui là, cela se marque, cela impose quelques phrases, trop de gens souffrent, trop d'enfants espèrent, trop de désillusions, le père Noël est sorti des vitrines et n'en fini pas de traîner sa désespérances dans les rues de la ville à écouter les familles se réunir et rassembler leur impossible ensemble. Moi depuis le début de mon installation de thérapeute je pars me cacher entre Noël et jour de l'an j'ai pas le courage d'accompagner les gens dans ce labyrinthe de souvenirs pointues et douloureux, d'une... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]