28 février 2007

la communauté interactive des psychés du web

POURQUOI arreter toi qui décris si bien la difficulté a être ne te laisse pas stoper par des provocateurs de tous poils, les autres ont besoin de ta plume pour parler au nom de ceux qui ne peuvent que lire...je suis avec toiphilippe Philippe tu sais combien l'anorexie peut être vécue de manière très différente d'un individu à l'autre; je ne peux être un "porte parole" pour les blessures des autres. Je veux juste aujourd'hui trouver une forme d'expression qui convient mieux à la periode delicate que je traverse à... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 22:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 février 2007

la demande (suite)

Et cette demande, cette douleur lancinante et imprécise dont on n’arrive pas à connaître l’origine, ce petit chatouillement impérieux que l’on appelle le mal d’amour, le « dit moi que tu m’aimes » « tu m’aimes comment ? Tu m’aimes ? » ,et là nuagenclair sera contente pas de dis tinction entre homme marié, amant, jeune, vieux, nous sommes tous logés à la même enseigne, notre insatisfaction affective nous dirait Freud , notre insatisfaction structurelle égotique nous dirait Bouddha, le résultat reste le même on projette sur... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2007

sarelo: contribution à la question de la demande

Message commenté : l'amour quand tu nous tiens "fréquenter un homme marié" c'est aussi, sans doute, avoir peur de se perdre dans l'Autre. Préférer qu'un obstacle nous protège de l'abandon qu'impose et suggère le désir d'aimer et d'être aimé(e)...Peut-être d'ailleurs est-il encore plus difficile d'accepter de devenir "la proie" de quelqu'un qui n'aimerait que nous? _accepter le désir de l'Autre c'est aussi s'oublier parfois...Et c'est pourquoi on cherche une histoire dans laquelle nous nous savons sécurisé(e)s... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2007

si vous connaissez des blog de psy sympa, donnez moi l'info.

Voilà quelques blogs de psy :/ si vous avez d'autres adresses je suis preneur http://mal-femmee.hautetfort.com http://mamytartine.blog.lemonde.fr http://20six.fr/shayalone http://accordgagne.canalblog.com http://psynaj.blogspot.com  http://www.akpsy.com/ http://www.pathol08.com/blog/index.php?op=newindex&catid=8 BonY'a le mien...- http://psyblog.blogs.psychologies.com de la part de ahe Ce n'est pas ma spécialité, la psychanalyse, je suis juste en thérapie... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 17:59 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
27 février 2007

ET LA DEMANDE NOUS NOIE ET SUPPRIME LE DESIR

Delphine est jeune 26 ans célibataire, elle se lamente de ne pas avoir un petit copain vraiment amoureux d’elle, ils s’appellent 3 fois par jour au téléphone, souvent un mail, un sms, mais voilà Delphine est malheureuse, il ne la comprend pas, elle demande simplement des preuves d’amour…… (à suivre) parlons de la demande....
Posté par phi88 à 17:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 février 2007

elle parle si bien des maux ,cela vaut le detour

Un declic à mots dits: commentaire pour la communauté Un très grand merci pour ce post et ton commentaire sur mon blog. Je ne fermerais pas cette page web; surement y placerais je à nouveau par la suite des mots douceurs ou coup de gueule... Pour l'instant je reprends un aspect plus intimiste mais me taire ne sera plus possible, c'est un besoin de vivre malgré tout qui m'habite même en restant fragile. On garde contact @};- allez visiter le blog http://simonesesmots.canalblog.com   qui dit Une phrase m'a... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 février 2007

C'est quoi l'inconscient ?

Un célèbre neurochirurgien disait : l'inconscient n'existe pas, je ne l'ai jamais rencontré au bout de mon bistouri. cet inconscient dérange en fait beaucoup de monde : il existerait quelque part enfoui en nous, un centre du désir, une tour d'aiguillage qui guiderait nos actes, nos choix les plus intimes. Au royaumes du libre arbitre cette théorie ne peux convenir qu'à peu de gens et pourtant, si nous regardons un peu attentivement le choix de notre conjoints, de notre métier, de nos goûts, si nous observons très attentivement ce... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2007

Ma NINI a différé son départ, le temps d’un bain d’amour

Je pensais bien ne jamais te revoir car les recommandations autour de toi  avaient été claires, pas de visite, tu étais trop fatiguée, pas de place pour d’autres que tes enfants, ta mère et ton mari. Tu avais fait face au grand départ dans ta solitude  et ta résistance de marathonienne face à la septicémie qui t’avait tempêtée le corps et te bouleversait de tremblements et de vagues de chaleur. Et puis l’œil du cyclone est venu, un calme pesant mais réel, tu étais entourée d’une mer calme subitement et avec ... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2007

l'amour quand tu nous tiens

Message commenté : La fin d'analyse pour sandrineQui va en analyse ?je n'ai fait que 5 ans d'analyse et je me retrouve à fréquenter un homme marié.Est-ce que je dois encore continuer 10 ans ou est-ce que je conseille à mon homme marié d'aller consulter ?nuagenlair - L'analyse nous redonne notre aptitude au désir, l'homme marié t'a t'-ll attiré par son statut de marié rentrant dans le labyrinthe oedipien classique où nous renouons avec nos émotions de jeunesse, papa je t'aime mais je ne peux pas te le dire sinon maman me rejettera... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 février 2007

TEMOIGNAGE DE SARELO pour LA COMMUNAUTE INTERACTIVE DES PSYCHES

Message commenté : LE BOCAL Mon père est psy, son bocal est un musée. J'ai l'impression qu'il m'apartient_un peu. Je connais chaque tableau; j'y reconnais toutes ces ambivalences. Quand j'y passe, même rarement, mon premier reflexe, depuis toute petite, a été de "m'allonger sur le divan". Un peu pour voir ce que ça fait, un peu pour sentir ceux qui s'y passent, sans doute parfois pour me l'approprier. Je m'allonge et je sens, j'imagine, je phantasme, sur les souffrances, les secrets, les découvertes qui se sont déversés... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]