2967436044_007b321629_1_

J'allais presque oublier mon rendez-vous avec vous,( et grâce à vous avec moi aussi) tout occupé que je suis à être. Mais le sujet du désir dans la psychanalyse est tellement central que je suis très heureux que nous puissions nous y attarder un peu avec votre aide cela va de soi. Petite Flo merci de ton témoignage et de la sincérité qui te caractérise, oui je pense aussi qu'il faut réinventer sans cesse le chemin qui mène à l'autre, l'autre cet étranger qu'on aime tant à travers ce qu'on est, ce qu'on pense être, ce qu'on veut être pour l'autre, pour soi, labyrinthe des images où le désir résonne en écho, que reste-t-il de notre passion quand il résonne de notre difficulté à percevoir l'autre dans son altérité existante?   

Mia notre Ami bruno va bien et je suis content de le savoir un peu en paix depuis quelques semaines, il a pu enfin  déménager du bout de trottoir ( entrée de garage) qu'il occupait pour aller répondre à l'invitation du bout de cave bien propre qu'une gardienne d'immeuble lui à proposé et où il peut enfin s'enfermer ( comme tout le monde ) il faut dire qu'il avait retrouvé un de ses amis polonais etranglé un matin et depuis ce temps il ne dormait plus tranquille, la peur était venue lui rendre la vie impossible. Je suis heureux de le savoir en paix et aime toujours à le voir chaque matin me saluer d'un " bonjour docteur bonne journée"