12 janvier 2010

vers le Père

J'ai l'impression que cette relation au père reste dure et rude pour avancer il faut se déplacer à coup de serpette dans une jungle épaisse et dense, mais en même temps il semblerait que cela avance que nous bougeons, métaphore d'une psychanalyse où nous sommes sans boussole, le père me semble se dresser devant moi comme un sémaphore, statue du commandeur interdisant l'accès, aujourd'hui cette relation me hante et je la retrouve dans tous les discours inconscients que je tente d'interpréter dans mon attention flottante aux aguets.... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:31 - - Commentaires [22] - Permalien [#]