31 janvier 2007

ZYU NOUS ECRIT :

QuestionsLa psychanalyse peut-elle et doit-elle tout expliquer ? N'y a t'il pas des limites à une thérapie en régle générale ? je pense en effet que la psychanalyse ne peut ni ne doit tout expliquer, elle n'est simplement qu'une force de proposition, n'oublions pas que les nazis ont chassé les psychanalystes, dont Freud, brûlé leurs livres, honni leur idée de la liberté de la sexualité, de la liberation des contraintes, des préjuges, des règles sociales. La psychanalyse propose une voix et aussi une voie de liberté,  elle... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2007

dimanche c'est la pause

Message commenté : ENTRE DEUX EAUXSARELO DIT :"c'est incroyable à quel point les gens ont peu de temps pour se poser dans un petit coin d'eux même et faire la paix simplement pour "être""...Et à la place on "existe", parcequ'il le faut bien et peu à peu, on se perd. C'est la course au salaire, au temps, à la reconnaissance, au plaisir et finalement, au sommeil...Alors vive le samedi! Protégé qu'il est par le Dimanche. Parce qu'il faut bien l'admettre, si on aime le samedi c'est qu'il y a encore un... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2007

DU CHOIX DU PSY

AHE dit : Psychothérapie d'inspiration analytiqueC'est pour ne pas à avoir à supporter trop de silences que je fais actuellement une thérapie d'inspiration analytique avec une psychiatre psychanalyste. Je n'aurai pas supporté l'analyse "stricte". Avant, je faisais une psychothérapie avec un psychiatre psychothérapeute mais trop silencieux pour moi. Je n'avais pas l'impression d'avancer, seul devant le psy. J'ai du changer de psy. C’est vrai que le silence ça nous fait peur. Glace trop brutale devant... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2007

la communauté ineractive des psychés du web

N'oubliez pas que cet espace doit nous permettre aussi de dialoguer d'inconscient à inconscient. Alors j''attends vos rêves, vos phantasmes, vos idées, vos réflexions, je suis pour une mutualité des névroses. Quand on a peur, on est toujours plus fort à plusieurs et face à l'adversité de nos inhibitions, face à notre difficulté de communiquer vraiment notre intérieur profond, voici un outil ou plutôt une communauté pour se réchauffer par web interposé. Je l'abrite sur mon blog pour sa naissance car j'en suis le premier utilisateur,... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2007

ami de la douleur

la douleurbonjour. je suis etudiant et je vais bientot ma thèse dont le sujet et la douleur + la melancolie. Je voulais juste savoir comment pouvons nous aimer cette douleur et surtout pourquoi ?merci de me repondre au plus vite.valentino - la douleur nous interpelle au plus profond de nous, elle nous accompagne à la naissance, et nous suit souvent dans la mort, elle a quelque chose de puissant de transcendant, beaucoup la confondent avec l’amour car elle accompagne la vie, d’autres  y voient une malédiction divine... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2007

la fille du rivage dit

Quelle est cette peur de prendre son propre chemin ? je réponds: je pense que c'est bien la peur qui est la plus universelle celle d'être libre, celle d'aimer, celle de penser que au dehors des régles familiales  du groupe sociale , il n'existe qu'un gouffre, qu'un inconnu, qu'une illusion, c'est à dire nous même. 
Posté par phi88 à 00:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 janvier 2007

elodie : partage

la souffrance est une chance; qui sait l'accepter, l'apprivoiser, la comprendre, renaît chaque fois qu'elle s'estompe. Nul besoin de la fuir ou de lui donner une raison d'être: elle est à la mesure de nos joies et de nos plaisirs. Forte et extrême pour certain, tempérée et maîtrisée pour d'autres. Elle est, sans doute pas au sens chrétien une catharsis, mais souvent une remise en question, une antre qui nous permet de plonger dans l'inaudible, l'invisible.La souffrance est un cortège de douleurs trop souvent évitées, réfutées,... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 janvier 2007

ELODIE nous a écrit

Marseille et les yeux qui piquent. Une lumière qui n'existe nulle part ailleurs, un bleu criard qui vous plonge dans l'immensité. Un soleil qui réchauffe le coeur quand il pleure ou quand il fatigue...Marseille et les yeux qui piquent, quand on est loin des autres, de ceux que l'on aime, de ceux qui nous attendent, de ceux qui on froid. Marseille et les yeux qui piquent quand au bout de la plage, le nez rempli d'air salé, un air de Brel me rappelle qu"il nous faut regarder, ce qu'il y a de beau..."Marseille et sa lumière,... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2006

pour un echange d'inconscient

la communauté interactive des psychés du web s'ouvreLe complexe de CainFinalement, en lisant le livre de Rufo, on découvre ou redécouvre ce fameux complexe. Celui où on peut en vouloir à ses frères et à ses soeurs de l'attention que leur portent nos parents. Certains rêvent donc d'être fils unique! Même moi qui le suis. Moi qui avais rêvé de reprocher à ma mère d'être enceinte à nouveau. Tout n'est pas rose au pays de l'inconscient où il faut bien différencier la pensée de l'acte. Ce n'est pas parce qu'on rêve de meurtre qu'on est un... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2006

ma psychanalyse, la tienne, la leur

la filledurivage dit:Moi j'ai toujours su que quelquechose n'allait pas. Non seulement au sein de ma famille, mais aussi en moi-même. Plus jeune je traduisais ça par : je ne ferais jamais comme mes parents. Je tentais de m'échapper et je rêvais à une vie différente et riche. Jeune adulte, je me suis rendu compte que ça n'avais rien d'évident d'avoir une vie "différente".Et qu'on le veuille ou non, on reste inexorablement le fils ou la fille de ses parents. La psychanalyse me donne les moyens de mettre les mots justes sur le... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]