04 février 2008

Lundi on the road again

Une journée dans le bocal. Lundi l'eau est souvent un peu froide et trouble mais avec un peu de stabilité tout reprend sa place, c'est incroyable comme les choses révèlent leur veritable nature lorsque l'on fait le silence. La psychanalyse a bien compris cela, le silence fait surgir le discours inconscient et révèle comme dans un labo photo la réalité photographiée. Des nouvelles du front: Bernard regarde toujours 50 fois par jours son sexe dans l'angoisse de découvrir les signes du sida débutant, sa femme le rassure. Olivier... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 janvier 2008

Humain je suis.

Oui c'est vrai je suis humain et je pense que c'est bien cette qualité qui permet justement d'aider l'autre, sinon un ordinateur pourrait le faire, mais je travaille avec mes émotions, mes ressentis, mes intuitions. Le contre-transfert comme l'appellent certains psychanalystes est tout simplement la somme de tout cela, et apprendre à bien controler celui ci est essentiel, comprendre pourquoi on ne supporte plus tel patient, pourquoi certains nous font peur, nous attendrissent, nous rendent particulièrement tolérant alors que certains... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:17 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
24 janvier 2008

Bernard est fou d'angoisse

Bernard gesticule, il ne tient pas en place, il a peur, de mourir, d'être malade, il pense qu'il a commi l'irréparable, le sida est déjà là, même si depuis quinze jours tous les médecins qu'il est venu consulter lui ont tenu un discours identique, "une fellation même sans préservatif, avec une femme séro-negative, il n'y a aucun risque d'être contaminé". Bernard me regarde avec ses grands yeux remplis de peur, j'aimerais le rassurer, je choisis donc un chemin différent de mes autres confrères, contourner sa peur, je lui... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2008

ma tête est pleine de moi

mon bocal est banal aujourd'hui , au sortir de cette petite grippe qui m'a mis a genoux, je mesure qu'il est plus difficile d'écouter lorsque l'on est un peu trop occupé avec soi-même, enfin demain ça ira mieux..
Posté par phi88 à 00:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 janvier 2008

L'amour fond- il comme le sucre?

Sylvie est devant moi et son regard est profond et triste. Plus de nouvelle de son amant depuis que celui ci est parti en voyage aux Etats Unis. "Pourquoi,  pourquoi je ne peux pas supporter qu'il puisse me quitter" me répète-t- elle sans cesse. Après quatre années de relations extra conjugales, Charles a decidé seul d'interrompre la relation, sans un mot il a laissé Sylvie avec ses souffrances du passé qui semblent surgir du plus profond d'elle. Elle ne comprend pas pourquoi, mais y-a-t' il des pourquoi? existe-t-... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Première semaine 2008

Première semaine à écouter les peines, que le chemin de l'écoute est arpenté! Je pensais pouvoir dès mon retour sauter sur mon siège derrière mon ordinateur et venir tranquillement discourir avec vous de mes retombées sémentiques, de mes étonnement didactiques ou tout simplement de mes coups au plexus: ces souffrances inconscientes qui parfois se trahissent uniquement par ce mal au coeur que vous laisse certains patients en fin de consultation car leur cri intérieur est trop fort, leur souffrance indicible ou simplement trop masquée.... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 décembre 2007

Un père meurt apaisé

Voilà 6 mois que je ne l'avais pas vue toute occupée à mettre au monde son fils, frère d'une petite Héléna de 6ans. Freda est radieuse et assez fière de me raconter son été, son accouchement, sa reprise de travail depuis quelques semaines, puis elle s'arrete et me regarde sans rien dire, je pressens l'émotion , j'écoute avec attention Freda me raconter que son père est mort en octobre. Ce père avec qui elle avait été fachée depuis 20 ans et que lentement au cours de nos 3 années de psychothérapie nouus avions progressivement fait... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 décembre 2007

Un homme frappe une femme

Il me frappait souvent, m'injuriait et ne me faisait plus l'amour depuis longtemps, je suis restée pour mon fils Nathan, je ne voulais pas porter plainte, je ne voulais pas que son père aille en prison. Sa maitresse m'a téléphoné et elle m'a dit: tu vois tes draps? j'ai baisé avec ton mari tout le weekend, et puis je trouve que tes crèmes pour le corps sont de tres bonne qualité. Je suis restée encore trois ans, je pensais être la plus forte, puis j'ai rencontré un autre homme cela m'a aidée et je suis partie avec mon fils mais seule.... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 décembre 2007

Parents, n'exposez pas vos enfants

Aujourd'hui Anna est d'allure morose, elle se sent seule, triste, délaissée par sa famille, elle n'a plus de projet professionnel, plus de petit copain. Elle a arrêté de boire à 28 ans, c'est mieux comme cela. Je lui demande des nouvelles de sa soeur qui a reussi dans ses études, elle est avocate. "Ma soeur, elle a viré son mari hier, il dormait déjà soit dans la chambre de son fils , soit dans celle de sa fille, et hier elle a appelé à la maison, elle est tombée sur son fils de 5ans et elle lui a dit "dis à ton père que... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 20:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 décembre 2007

Un weekend bien utile

Je suis un peu vidé ce soir de trop d'écoute? Le transfert nous use et nous épuisse, nos inconscients sont en permanence sollicités pour être l'archétype d'un frère, un père, une mère...ect . Notre plasticité mentale est soumise à rude épreuve, écouter l'autre activement c'est explorer son subconscient même si nous ne nous en rendons pas toujours compte. Il faut donc se resourcer. Bon weekend
Posté par phi88 à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]