02 décembre 2009

attention flottante, rêve et réalité

Au dessus du réel,  je vole, je plane, entouré de ce silence créateur, du murmure des mots quotidiens qui densifient l'air qui m'entoure. Mon attention d'analyste est en alerte au delà du discours, il faut que ma distraction voulue et provoquée saisisse tel un chasseur, l'inconscient embusqué qui est de couleur différente: il est précis et net lorsque le discours conscient lui, disparait dans le flou du connu et dans le relâchement attentif du psychanalyste. C'est un état de relâchement, un état modifié de conscience où les... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

08 septembre 2008

C'est la rentrée des classes

Je me suis résolu à laisser mon blouson de moto, mes jeans, mon maillot pour plonger dans le grand bain de la rentrée avec mon costume de psy. Je suis content de vous retrouver mais l'eau du bocal m'a semblé un peu froide comme souvent après une longue absence. Les inconscients sont toujours en surcharge et demandent à être allégés alors on se retrousse les manches et on repart avec autant d'application que ce petit écolier qui m'a prêté sa photo.
Posté par phi88 à 18:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 mars 2007

Les différents états de l'esprit

Lorsque nous sommes absorbés par un travail manuel précis, notre esprit est canalisé tout entier par la tâche. Mais relachez un peu votre attention et vous ouvrez la porte aux idées différentes qui vous assaillent, les thèmes en sont multiples et l’intérêt pas toujours présent. Lorsque nous rêvons nous sommes entrainés dans un monde fantastique parfois, réel à d’autres moments,  historique quelquefois. Lorsque nous vivons ces expériences, pouvons nous être sûrs quelles ne soient pas réelles ? La méditation nous permet de... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 13:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 janvier 2007

SOLITUDE DU PSYCHANALYSTE

Un blog sur les confidences de Philippe sans confidence cela ne ressemble à rien, alors aujourd’hui, je voulais sortir un peu de mon bocal, vous savez par l'échelle de la grenouille, celle qui permet de donner la météo et vous parler de la solitude du psychanalyste. Je suis là le matin très tôt pour voir les patients qui ne rechignent pas à venir délester leur inconscient avant le travail, genre avocat, directeur financier. Et je suis parti pour un long marathon de la journée, seul face à moi-même, ou plutôt en compagnie... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 18:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]