20 février 2007

La fin d'analyse pour sandrine

Sandrine est venue ce matin déjà dans l’émotion comme souvent depuis qu’elle a décidé d’arrêter de fumer il y a 1 mois, mais à y réfléchir elle avait cet air décidé qu’elle avait quand au long de sa psychanalyse elle avait pris la décision de jeter l’urne funéraire de son père qu’elle gardait au dessus de son armoire dans sa chambre depuis 15 ans, ou lorsqu’elle avait décidé de connaître son ½  frère, enfant de son père d’un premier mariage qu’elle ne connaissait pas car sa mère l’avait tenue écarté  de lui depuis sa... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 février 2007

on the road again

Voilà je suis parti 3 jours dans mon Vercors chéri, humer l'air de la nature et prendre le temps d'écouter le temps, regarder le vert, la brume, le soleil qui se cache et parvient à percer les nuages coquins qui jouent à cache cache avec lui. Se ressourcer c’est l’indispensable pour rester vivant et continuer à rester une source d’énergie interpellante. Retrouver le rythme biologique, son rythme, entendre son cœur battre simplement, et être ému comme avant-hier d’avoir croisé en balade 3 chamois badins en route dans... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 14:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 février 2007

LA COMMUNAUTE INTERACTIVE DES PSYCHES

merci à julian de son témoignage, je souhaiterais aussi que ce site puisse être un lieu de témoignages de nos vies et misères mais bien sûr n'oublions pas aussi le bonheur et la franchisse de la rencontre et pour moi c'est aussi cela l'amour entre les humains, une autres façon de soulager la souffrance, être facilitateur de la rencontre de l'autre dans sa diversité. Vive l'altérité et partageons ensemble notre psyché.
Posté par phi88 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2007

TEMOIGNAGE DE JULIAN POUR LA COMMUNAUTE INTERACTIVE DES PSYCHES /MERCI A LUI

je suis un garçon ano depuis l'âge de 12 ans anorexie sévèrele combat de ma vie la dureté du combat du temps qui passedes rechutes de la honte toujours présente de la solitude et l'isolement le néant et les souffrances de ma vie affective et sexuelleles hôpitaux, les psy, mes rapports avec ma famille mes périodes de toxicomanies d'alcoolles tentatives de suicide les mutilations corporellesj'ai côtoyé la mort de près si souvent si souvent la lutte contre la faimavec un imc critique 1M73=42KG a l'âge de 23 ANSles remissions les rechutes... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 18:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 février 2007

MA NINI SUR LE PAS DE TIR EN DIRECTION DES ETOILES

  Je t’ai téléphoné mais tu ne m’as pas répondu déjà trop occupée à trouver tes dernières forces pour attendre le grand saut dans le cosmos, c’est ton mari qui m’a répondu amicalement en me disant sous ton contrôle: non elle est trop fatiguée pour parler, non tu ne peux pas aller la voir à l’hôpital, oui elle te remercie de toute ton aide. Et j’ai raccroché et me suis retrouvé tout bête au téléphone, avec ma demande de venir te voir avec ma certitude de pouvoir poursuivre mon aide pour ton passage , mais aussi avec simplement... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 février 2007

Bonne fête de la saint valentin

J’ai mal à mon couple me dit mon patient comptable du matin 8h, pour commencer la première consultation de la saint valentin c’est un peu dur un peu fort, il poursuit: Je ne la supporte plus je vais chercher un appartement la semaine prochaine, elle me trompait tout le temps je ne le supporte plus. Cette après midi Madame N vient me voir pour la première fois en dépression depuis 1 an son mari la trompe, elle s’est transformée en détective pour le pister elle qui n’avait plus de rapports sexuels... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 18:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 février 2007

NINI face à la PEUR

Je suis revenu, te voir et t’entendre, te chercher dans ta chambre où tu ne quittes que difficilement ton lit, et rapidement tu m’as dit j’ai PEUR. J’ai hésité, toujours tenté que l’on est par fuir la vérité, j’ai attendu en me disant comment aborder cela, cette peur,  comment se débrouiller avec elle, avec toi qui me demande de ne pas me défiler. Et je t’ai dis peur de quoi ? Tu m’as répondu peur de la mort, Tu as peur de quoi dans la mort ? Tu m’as répondu j’ai peur de perdre, Oui mais, on perd toujours quelque... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 février 2007

ARIANNE SOURIT

Ariane pèse 40 kg du haut de ses 1m68 elle défit la pesanteur sur ses grande jambes si minces et son corps si plat et son visage si maigre, Ariane vient de sortir de hôpital sa 5 eme hospitalisation dans son combat pour vaincre la faim vaincre les lois de la nature et du corps, dans ce périple cet odyssée elle a frôlée les 31 kg et survolée en raz motte la mort. Elle vient me voir pour la 2 eme fois elle vient me voir comme un énième psy, mais son sourire illumine son visage petit visage grand sourire, j’y crois je pense que le chemin... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 19:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 février 2007

J'AIME PAS L'ECOLE

Message commenté : coté rue / l'echarpe d'isabelleEcole de psy/ DIT ZEYOUZ etes vraiment psychanalyste? D'quelle ecole etes vous ? Jung, Freud, Lacan?? J’ai toujours détesté l’école, et ce ne sont pas les écoles de psychanalyse qui me feront changer d’idée. Je suis médecin, psychiatre et psychanalyste. J’ai fait une psychanalyse de 7 ans avec une analyste du 4eme groupe, j’ai lu Freud et aimé la psychanalyse grâce à lui, lui qui écrit si bien de manière si limpide si précise et si intelligente. J’ai suivi... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 février 2007

LA SOLITUDE DU PSYCHANALYSTE (suite)

Message commenté : DE LA TRANSMISSION FAMILIALELa solitude et la thérapieBonjour Philippe,Veux-tu dire par là que faire une psychanalyse conduit à plus de solitude? Je crois que Madeleine Chapsal en parle dans son livre où elle raconte son analyse "Le retour du bonheur".Anjus oui je pense que la psychanalyse nous fait prendre conscience de notre altérité, de notre conscience d'être un autre qu'un simple fils, qu'un simple maillon familial de la transmission névrotique. Mais tout cela nous apporte la liberté d'être soi-... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]