06 janvier 2007

le rêve de Bertrand

Le rêve de Bertrand, il conduit une voiture qui ressemble à un corbillard alors qu'il est marié avec 2 enfants il se retrouve dans la cour de la ferme de ses parents. Il monte dans la voiture et roule, il se retrouve en route dans cette voiture dont l'intérieur est entièrement constitué de potirons (comme le carrosse de Cendrillon) Le pare-brise est obstrué par des volets en fer et la voiture avance seule automatiquement. Bertrand décide d'arrêter la voiture, d'ouvrir les volets et de reprendre le contrôle de la voiture. Il arrive à... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 janvier 2007

les fêtes de famille quel carnage

caroline me raconte avec beaucoup d'émotion comment en plein repas de famille le 24 décembre son beau père a  proposé sous l'emprise de l'alcool à sa nièce de lui faire une petite pipe...sous l'oeil indiffèrent de sa mère qui n'a fait que protester en disant arrête doudou tu as trop bu. rodolphe raconte comment le jour du 25 décembre son père a dit qu'il allait bientôt mourir et qu'il devait donc leur dire qu'il avait un enfant extra conjugal : une fille de 40ans et qu'il voulait décharger sa conscience en leur disant la... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 janvier 2007

elodie : partage

la souffrance est une chance; qui sait l'accepter, l'apprivoiser, la comprendre, renaît chaque fois qu'elle s'estompe. Nul besoin de la fuir ou de lui donner une raison d'être: elle est à la mesure de nos joies et de nos plaisirs. Forte et extrême pour certain, tempérée et maîtrisée pour d'autres. Elle est, sans doute pas au sens chrétien une catharsis, mais souvent une remise en question, une antre qui nous permet de plonger dans l'inaudible, l'invisible.La souffrance est un cortège de douleurs trop souvent évitées, réfutées,... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 janvier 2007

ELODIE nous a écrit

Marseille et les yeux qui piquent. Une lumière qui n'existe nulle part ailleurs, un bleu criard qui vous plonge dans l'immensité. Un soleil qui réchauffe le coeur quand il pleure ou quand il fatigue...Marseille et les yeux qui piquent, quand on est loin des autres, de ceux que l'on aime, de ceux qui nous attendent, de ceux qui on froid. Marseille et les yeux qui piquent quand au bout de la plage, le nez rempli d'air salé, un air de Brel me rappelle qu"il nous faut regarder, ce qu'il y a de beau..."Marseille et sa lumière,... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2007

on the road again

Voilà, nous y sommes,  dans mon bocal que j’avais abandonné le temps de cette entredeux fête ce no mans land du désespoir qu’il faut mieux vivre dans le recueillement, chacun chez soi et ensuite  la nouvelle année peut rapporter son lot d’espoirs nécessaires à notre travail de transformation.
Posté par phi88 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2006

ma nini est rentrée de l'hôpital chez elle pour le 31

voilà déjà une semaine que je ne t'ai pas vue ma nini et tu vas tellement plus mal, c'est vrai que ce crabe qui te mange le ventre n'a pas fait la trêve des confiseurs, je te retrouve un peu plus fatiguée, un petit peu plus maigre, mais toujours avec ce beau sourire qui éclaire ton visage de déportée, il me parle ce sourire, il ne réclame rien, il affiche seulement ta conscience, ta clairvoyance de notre finitude, tu as l’air de me dire : - Ne t’en fais pas trop pour moi tu viendras bien me rejoindre aussi et tu verras cela n’est pas... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2006

Mary pourquoi cette mélancolie

    la vie est avant tout souffrance voici une des nobles vérités (5) des enseignements du bouddha, la psychanalyse est un moyen pour diminuer la souffrance morale, cette angoisse qui nous tenaille et ne nous lâche pas volontiers, en général jamais sur commande, mais l'efficacité de la psychanalyse s'arrête souvent  aux portes de nos angoisses existentielles. Qui sommes nous, existe t’il un destin, un chemin à trouver à notre présence sur cette terre, sommes nous un grain de sable. Si oui, pourquoi chaque grain de sable... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 décembre 2006

pour un echange d'inconscient

la communauté interactive des psychés du web s'ouvreLe complexe de CainFinalement, en lisant le livre de Rufo, on découvre ou redécouvre ce fameux complexe. Celui où on peut en vouloir à ses frères et à ses soeurs de l'attention que leur portent nos parents. Certains rêvent donc d'être fils unique! Même moi qui le suis. Moi qui avais rêvé de reprocher à ma mère d'être enceinte à nouveau. Tout n'est pas rose au pays de l'inconscient où il faut bien différencier la pensée de l'acte. Ce n'est pas parce qu'on rêve de meurtre qu'on est un... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2006

le rêve d'anjus

  merci de votre contribution, vive la communauté des rêveurs Le rêve du travailLe rêve revient. Celui d'un ancien lieu professionnel. Là où il y a eu échec. Professionnel et personnel. C'est angoissant et déprimant. Je ne m'en remets toujours pas.Anjus - email :
Posté par phi88 à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2006

ma psychanalyse, la tienne, la leur

la filledurivage dit:Moi j'ai toujours su que quelquechose n'allait pas. Non seulement au sein de ma famille, mais aussi en moi-même. Plus jeune je traduisais ça par : je ne ferais jamais comme mes parents. Je tentais de m'échapper et je rêvais à une vie différente et riche. Jeune adulte, je me suis rendu compte que ça n'avais rien d'évident d'avoir une vie "différente".Et qu'on le veuille ou non, on reste inexorablement le fils ou la fille de ses parents. La psychanalyse me donne les moyens de mettre les mots justes sur le... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]