17 octobre 2008

l'inconscient dans le discours

Il y a les intentions et puis la réalité. Je voulais vous écrire pour vous parler de cette patiente anorexique si triste, petit ange à côté de son corps, grande intelligence qu'elle projette à travers ses grands yeux si intenses et si perdus, et puis je me suis perdu moi aussi dans cette semaine marathon, dans le flot des paroles du dire où le sens inconscient surgit parfois comme une truite happant la mouche. Il faut être vigilant pour l'attraper, ne pas se laisser déconcentrer par ce discours conscient du... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 01:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 octobre 2008

Un weekend bien utile, avec du soleil et j'ai même vu la mer

Un air sec et chaud si inhabituel en ce milieu d'octobre, une pause de deux jours pour reprendre le souffle de l'écoute et de la résistance à la souffrance des autres, pour rester disponible quelque soit l'heure de 8h du matin à 9h du soir. Une respiration et du temps pour moi dans la lumière chaude et douce de ce weekend. La semaine qui s'était terminée n'avait pourtant pas manqué d'ironie, alors que les bourses dévalaient la colline, Bruno était toujours là à la même place, la police avait peut être jugé qu'en période de... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 21:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 octobre 2008

Trouver la bonne distance

Joëlle arrive toujours les bras chargés de sacs et de paquets, il m'a fallu du temps pour qu'au détour d'une consultation elle me parle de sa phobie des microbes,des mains sales, elle ne peut pas toucher une barre dans le metro, elle a l'angoisse des poignées de portes, des mains des gens. Joëlle avait trouvé la parade pour éviter de tendre la main pour dire bonjour, ses mains étant occupées à porter. Alors sans rien dire et en attendant que la thérapie l'aide, je fais semblant de ne rien voir et j'ouvre la porte de mon cabinet et... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2008

Le bruit des pas dans la salle d'attente

Jean a l'air un peu inquiet en rentrant dans mon cabinet aujourd'hui après avoir attendu 10 minutes dans la salle d'attente. Il reste un long moment sans parler puis il me dit: "quand j'ai entendu vos pas dans le couloir j'ai pris peur, je ne sais pourquoi mais mon coeur s'est mis à battre dans ma poitrine. Pourtant Jean vient me voir depuis de nombreuses années et c'est bien la première fois qu'il est emporté par des émotions aussi fortes. Nous restons dans le silence, puis calmement je lui propose de me raconter à... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 00:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 septembre 2008

Homeless mon ami Bruno

J"ai su tout suite ce matin qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas tant ton œil noir était ardent et lançait des signes de détresse. Quand je t'ai vu à ta nouvelle place en face de mon cabinet à l'autre bout de la rue, ta rue que tu arpentes chaque jour depuis tant d'années, tu m'as tout suite dit:" ils veulent m'expulser et m'enlever toute mes affaires. Il y a quelqu'un qui a porté plainte, alors ils vont tout me prendre et je n'aurai plus de place pour dormir".  Lorsque le soir il se couchait tôt... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 01:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 septembre 2008

Elle pleure julie, elle pleure son ami, il l'a quittée après deux années de vie commune, ils se disputaient pourtant  tout le temps mais julie est triste qu'il soit parti, elle ne sait pas très bien si elle doit être heureuse ou bien sombre. Tout se mélange, elle parle de son incapacité qu'il avait à lui faire des cadeaux, il ne supportait pas son passé, il en était même venu aux mains une fois, il avait essayé de l'étrangler. Julie pleure de tristesse, de colère contre lui, contre elle, elle ne peut pas s'empêcher d'aller sous... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2008

la recherche de la lumière

Pauline était déjà venue me voir une fois avant mes vacances et toute désemparée elle m'avait raconté ses deux années de psychothérapie "pour rien", ses 6 mois de psychanalyse qui se sont terminés par des pleurs, du vide, plus aucun mot, simplement une terrible peur et l'impossibilité de poursuivre avec un psychanalyste qui ne parle pas et semble lui fermer le chemin. Alors je me suis dis il faut que je parle pour exorciser ce terrain là, pour qu'elle puisse se réapproprier son chemin vers la lumière. Certainement un... [Lire la suite]
Posté par phi88 à 23:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 septembre 2008

C'est la rentrée des classes

Je me suis résolu à laisser mon blouson de moto, mes jeans, mon maillot pour plonger dans le grand bain de la rentrée avec mon costume de psy. Je suis content de vous retrouver mais l'eau du bocal m'a semblé un peu froide comme souvent après une longue absence. Les inconscients sont toujours en surcharge et demandent à être allégés alors on se retrousse les manches et on repart avec autant d'application que ce petit écolier qui m'a prêté sa photo.
Posté par phi88 à 18:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]